Pour la deuxième année consécutive, IDEA a été invitée à organiser un workshop lors de la Journée de l’économie, organisée par le Ministère de l’Economie, la Chambre de Commerce et la Fédération des Industriels Luxembourgeois (FEDIL), en coopération avec PwC. Pour 2019, le thème sera “Protectionism, nationalism, global trade tensions on the rise – Turbulent waters and potential scenarios”.

En ce qui nous (et vous) concerne, notre atelier thématique s’intitulera: peut-on protéger sans protectionnisme? 

Le débat public est trop souvent un « dialogue de sourds » entre les zélateurs du laisser-faire, partisans d’un libre-échange débridé, et des intervenants qui affirment que l’équilibre social, économique voire environnemental exige une régulation active. La session de travail IDEA entend aller au-delà de cette collision d’idées en se demandant concrètement comment « compenser » les perdants de la mondialisation, sans pour autant renouer avec les dérives protectionnistes.

Le tout s’articulera en trois étapes. Les premières impressions de la salle seront tout d’abord recueillies de manière interactive avant une entrée en matière brève mais originale.

Ensuite, un panel animé par IDEA apportera un éclairage à la discussion, en évoquant notamment les aspects financiers, sociaux et politiques de la question. Le panel se composera de Jézabel Couppey-Soubeyran (CEPII, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Sarah Guillou (OFCE) et Pauline Bourgeon (LISER et Université du Luxembourg).

Enfin, un échange ouvert entre les panélistes et la salle viendra clôturer la session IDEA.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement à cette session en vous inscrivant via le formulaire ci-contre.

Quand? Le 28 février de 15h00 à 17h00

Où? A la Chambre de Commerce, 7 rue Alcide de Gasperi L-2981 Luxembourg


Intervenantes:

Sarah Guillou is deputy director of the Research Department in Innovation and Economics and senior Economist at OFCE, Observatoire Français des Conjonctures Economiques. At OFCE, Sarah Guillou deals with empirical issues related to firms competitiveness and questions related to the effects of globalization, technical change as well as regulation on firms and industries. Her work addresses the impact of public policies on firm competitiveness and she is interested in the definition of a good, if any, industrial policy. She participates to the evaluation of the CICE, the tax credit for employment and competitiveness, for the French governmental Agency of evaluation, France Stratégie.

Pauline Bourgeon is researcher in the Labour Market Department of Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER). She holds a PhD in Economics from Paris School of Economics and Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. She got a MSc in International Economics and Development from Université Paris Dauphine. She has conducted empirical research in the field of macroeconomics, international trade and migration using large panel data and recent microeconometric methods. She has published in the Scandinavian Journal of Economics. She received a PhD grant from Banque de France and has been working as junior researcher at Banque de France. She has worked as junior researcher at the EIB and as consultant for the CNUCED. She has been teaching Macroeconomics, Money and Finance and International Economics at University of Luxembourg, Université de Lorraine, Sciences Po Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne and Paris Dauphine.

Jézabel Couppey-Soubeyran est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, professeur associée à Paris School of Economics (PSE) et conseillère éditoriale au CEPII où elle co-dirige l’ouvrage annuel l’Économie mondiale (coll. Repères éd. La Découverte) et la publication mensuelle intitulée la Lettre du Cepii. Elle enseigne l’économie monétaire et financière et dirige un master professionnel en alternance dédié aux métiers du contrôle des risques bancaires et de la conformité. Ses travaux portent sur les banques, le financement de l’économie et la régulation financière. Auteur de plusieurs ouvrages d’économie académiques et grand public, elle a notamment publié Blablabanque. Le Discours de l’inaction (Ed. Michalon, sept. 2015), L’économie pour toutes avec Marianne Rubinstein (Ed. La Découverte, mai 2014, prix Lycéen Lire l’économie 2014), et Parlons banque en 30 questions avec Christophe Nijdam (Ed. La Documentation française, sept 2014, nouvelle édition en avril 2018).

En remplissant le formulaire ci-dessus, vous acceptez que, conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), ces informations seront conservées dans nos bases à des fins d'organisation de cet événement uniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *