La sécurité et la santé au travail représentent une problématique primordiale pour la société. En termes relatifs, le nombre d’accidents a connu une baisse significative au cours des dernières décennies, toutefois le nombre semble stagner depuis quelques années.

La présente Idée du mois a pour objectif d’identifier les déficiences et les grands chantiers à aborder en matière de sécurité et de santé au travail, notamment en basant l’analyse sur des données chiffrées pour dénicher les secteurs les plus concernés par les accidents professionnels et d’en évaluer le coût économique permettant ainsi de mieux appréhender leur impact réel sur l’économie et la société.

Les enseignements de cette Idée du mois mettent en évidence qu’un certain nombre de secteurs sont particulièrement touchés par les accidents professionnels et que ces derniers peuvent avoir un impact disruptif important sur le plan financier et organisationnel des entreprises, dont le coût global serait compris entre 1,4%-2,6% du PIB national. Tandis qu’une partie des coûts liés aux accidents professionnels est aisément observable, d’autres le sont moins. Les accidents du travail peuvent en effet générer des coûts difficilement mesurables dont l’ampleur n’est souvent pas prise en compte par les acteurs du terrain. Il est impératif qu’un changement de mentalité s’opère afin que les mesures préventives soient perçues comme un investissement lucratif et non comme une charge supplémentaire.

Cet éclairage sera utile pour soutenir les diverses actions de prévention existantes au Luxembourg et pour contribuer à encourager les divers acteurs à entamer les démarches nécessaires et à libérer davantage de ressources en matière de prévention pour rendre le lieu de travail encore plus sûr, au bénéfice de tous.

Idée n°12 : Et si on réduisait les risques liés à la sécurité et la santé au travail ?

Merken

One thought on “Idée du mois n°12 – « Sécurité et santé au travail » : tous ensemble pour une vision zéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *