A côté du déficit budgétaire de l’Etat, renseigné dans plus de 1.000 pages de loi budgétaire et qui monopolise largement le débat, le Luxembourg connaît un autre déficit, plus confidentiel : il s’agit du « déficit culturel ». La Fondation IDEA asbl avance 10 résolutions en vue de combler ce déficit et pour un nouveau souffle en matière culturelle au Grand-Duché.

Merken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *