Le Luxembourg ambitionne de diversifier son économie et d’anticiper les principales mutations économiques, technologiques et sociétales à venir, en embrassant le défi de la transition vers « l’économie de la connaissance ». Dans ce contexte, le renforcement de son écosystème de recherche et d’innovation, qui concerne aussi bien les entreprises que les acteurs publics, est devenu l’une des priorités des programmes gouvernementaux successifs.
Cette Idée du mois a pour objectif de dresser un état des lieux de la « recherche-développement et innovation » au Luxembourg, en questionnant les grands indicateurs traditionnellement utilisés, comme l’intensité des dépenses de recherche et développement (R&D) dans le PIB, afin de faire ressortir les principales spécificités du pays et les enjeux qui en découlent.

Il ressort principalement de cet examen que le Luxembourg affiche une intensité des dépenses de R&D dans le PIB en deçà de ses objectifs, en particulier dans le secteur privé, mais n’en demeure pas moins bien classé dans les indicateurs relatifs à l’innovation. Le caractère ouvert à l’international du tissu des entreprises pourrait expliquer ces écarts. Mais la faiblesse apparente des dépenses de R&D des entreprises peut également être nuancée par un effet de structure, qui défavorise le pays dans les comparaisons internationales.

Au cours des 15 dernières années, les dépenses publiques nominales de R&D ont été multipliées par 12 et les personnels de recherche du secteur public par 7, permettant au Luxembourg de « rattraper » l’intensité moyenne des dépenses de R&D du secteur public en Europe. En renforçant les moyens de la recherche publique, le pays s’est attelé à apparaître « sur le radar » de la recherche européenne en tant que « producteur (et diffuseur) de connaissances», avec des premiers résultats perceptibles.

Ces changements notables ne confèrent pas pour autant à son système de recherche un caractère « abouti », une phase de consolidation et de mise en cohérence s’amorçant désormais afin qu’il soit toujours davantage au service d’une économie et d’une société innovantes.

One thought on “Idée du mois n°18: Recherche, Développement et Innovation : le Luxembourg au « milieu du gué »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *