La situation en matière de mobilité au Luxembourg, proche de la thrombose, a appelé en 2018 l’élaboration d’une stratégie pour une mobilité durable (MODU 2.0) par le gouvernement. Cette dernière s’est fixée des objectifs (très) ambitieux, sur un horizon temporel de surcroît très court (2025). A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ? Si la mise en place d’une offre attractive de « mobilité en tant que service » contribuera à la réussite de la stratégie, de nouveaux mécanismes incitatifs visant à susciter de vrais changements de comportement pourraient être étudiés dans le but de renforcer l’efficacité de la politique de mobilité du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *