Particulièrement attendus et commentés, les chiffres de l’emploi sont tombés et s’avèrent plutôt conformes aux évolutions récentes.

Ainsi, l’emploi salarié total a progressé de 3% sur un an, avec des différences notables entre frontaliers d’une part (+4%) et résidents d’autre part (+2%) mais aussi, parmi ces derniers, entre luxembourgeois (+1% « seulement ») et résidents étrangers communautaires (+2,5%) ou de pays tiers (+8%). Spectaculaires en elles-mêmes, ces évolutions n’ont a priori rien de bien nouveau pour qui s’y intéresse…

Mais au-delà des tendances attendues et confirmées, c’est une autre donnée qui a, cette fois, retenu notre attention : au deuxième trimestre 2016, le nombre de salariés résidents étrangers a dépassé celui des salariés résidents nationaux. Les Luxembourgeois deviennent dès lors la troisième cheville ouvrière du pays, derrière les résidents étrangers et les frontaliers. Si cela n’a rien de surprenant au vu des évolutions à l’œuvre sur le marché du travail, cette distanciation n’en demeure pas moins symbolique et ne devrait pas manquer d’interpeller…

Emploi salarié LuxembourgSource: STATEC

2 thoughts on “Evolutions du marché du travail : c’est graphe docteur ? (bis)

    1. Monsieur,

      Tout d’abord, merci pour votre pertinente question.

      Le nombre d’emplois salariés total s’élevait à 391 861 au T2 2016.

      Par lieu de résidence et nationalité:
      215 024 résidents (107 032 Luxembourgeois, 94 827 résidents de l’UE, 13 164 résidents hors UE)
      176 837 frontaliers

      Par secteurs:
      36 746 industrie
      41 729 construction
      90 641 commerce transport hébergement restauration
      18 020 information et communication
      45 447 activités financières et d’assurance
      59 800 activités spécialisées et services de soutien
      79 485 Administration et autres services publics
      19 991 Autres activités

      A la lecture de la répartition sectorielle des emplois, nous constatons donc que les emplois dans les administrations sont intégrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *