Au sommaire de ce tableau de bord :

Luxembourg : le taux de chômage se maintient à 5,5% depuis le mois de mai dernier et l’inflation devrait continuer à flirter avec la cible de la Banque centrale européenne. Les agences de notation confirment le maintien de la notation de crédit AAA avec perspective stable et saluent, entre autres, la prudence budgétaire ainsi que la stabilité politique du Grand-Duché.

Zone euro : la situation turbulente de l’industrie automobile allemande et le regain inattendu de confiance du secteur industriel de la zone euro. En outre, la croissance des 19 pays de l’Union économique et monétaire devrait s’accélérer en 2020, en partie, grâce à une amélioration de la demande extérieure.

Monde : la décélération de la croissance mondiale… et les risques identifiés par le FMI succeptibles de détériorer davantage la conjoncture. Une étude de la Banque d’Angleterre estime que l’anticipation du Brexit, au cours des trois années suivant le référendum de juin 2016, aurait progressivement réduit les investissements des entreprises britanniques ainsi que leur productivité.

Pour télécharger le document complet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *